Les grands projets

Dauphine MUN est une jeune association avec beaucoup de projets. Entre autres :

  • Les cycles d’entraînements, ou « trainings », qui ont lieu à l’université, s’étendent sur trois semaines et se tiennent deux fois par semestre. Ils permettent aux étudiants de se familiariser avec le système de simulations des Nations Unies, et de se préparer pour les plus larges conférences. Ils sont une bonne première approche des MUN, et permettent aux membres de l’association de prendre confiance en eux.
  • Les ateliers préparatoires, ou « workshop », sont plus ponctuels, et permettent de répondre directement aux besoins des membres de l’association en termes de perfectionnement. Le plus souvent, ils sont l’occasion d’inviter des étudiants des associations MUN partenaires (Sorbonne pour l’Organisation des Nations Unies, ESCE MUN, Promethei (Inalco), entre autres).
  • Les conférences inter-écoles, appelées « mini-MUN », permettent aux étudiants dauphinois de se confronter et de collaborer avec des étudiants venant d’autres associations MUN de Paris, le temps d’une journée. Elles sont une excellente opportunité d’aller plus loin qu’en training, et de rencontrer des élèves d’autres écoles et universités.
  • Les membres de l’association participent au cours de l’année à des conférences MUN de plus large envergure, organisés aux niveaux national (Reims, Lyon, Nancy, …) et international (Londres, Oxford, Hambourg, Rome, …). Ces conférences durent plusieurs jours, et sont l’activité phare de l’association : l’ensemble des activités de l’année ont pour but de préparer les membres à participer à ces conférences. Chaque année est aussi l’occasion de participer à des MUN différents, sélectionnés par les membres.
  • Enfin, Dauphine MUN fait partie du Comité Inter-universitaire des Nations Unies de Paris (CINUP), qui a à sa charge l’organisation du PIMUN, le Paris International Model United Nations. Cette conférence accueille plus de 600 délégués du monde entier durant 5 jours à la fin du mois de mai chaque année. Ainsi, les membres de l’association peuvent choisir de faire partie de l’équipe qui organise cette conférence (que l’on appelle « secrétariat », comme aux Nations Unies !), ou bien d’y participer en tant que délégué.